Rechercher
  • Merdado

En attendant le penultième discours de Macron


@mamouz

Décidément il semble que les discours de nos dirigeants rythment désormais nos vies. Faut-il s’en attrister ? Personnellement ce soir j’ai bien envie d’aller au cinéma une dernière fois, ou d’aller me promener juste avant le couvre-feu. J’ai de la chance, j’ai la plage en bas de chez moi. Vacances de la Toussaint. C'est à dire plus pour très longtemps et plus avant très longtemps manifestement.

N°1 me fait remarquer qu’elle n’est pas prête de se trouver un amoureux. Je lui réponds que son amoureux n’est pas non plus prêt de la trouver. Il doit l'attendre quelque part bien sagement. Elle estime la remarque sensée. Un point pour moi.

N°2 m’annonce qu’elle a décidé de se confiner avec ses copines. Où ? Mystère…

Quant à n°3 il renâcle déjà a faire ses devoirs, je n’ose imaginer l’école à distance si finit par avoir lieu.

J’essaie de garder mon sens de l’humour mais ce soir, à 20h, pas de discours pour moi. J’ai prévu de cuisiner, avec un casque anti bruits. Et une bouteille de blanc.

Les discours de Macron, je n’en peux plus, ceux de Castex encore moins. Edouard reviens !

Ce soir je suis seule avec mes 3 numéros d’enfants. En Normandie. Et je n’ai qu’une envie. Partir sur la Lune. Avec ou sans eux d’ailleurs.

39 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout

#Ukraine