top of page
Rechercher
  • Merdado

La magie du dernier jour de l’année (bis)


Nous revoilà une semaine après Noël, encore une fois bien éloignés de l’agitation qui s’empare des français, heureux de n’avoir pas de couvre-feu (même si en vrai ça n’aurait rien changé).

Dans la famille Merdado, comme d’habitude, on n’est pas vraiment à l’unisson.

Le petit dîner tout cool à 6 avec tests préalables est tombé à l’eau la veille : Perdado est cas contact… Branle-bas de combat : mise en quarantaine dudit Perdado dans sa chambre (la mienne aussi d’ailleurs …avant), achat compulsif de masques FFP2, FFP3 voire FFP4, désinfection systématique des poignées à l’alcool, livraison des repas devant la porte, ouverture de toutes les fenêtres (ouf il fait doux) et attente.

Comme un arrière-goût de 2020. Sauf que cette fois je dors dans le canapé.

Le 31, Perdado est autorisé à sortir provisoirement de son cachot avec masque et éloignement. De son fauteuil placé à plus d’1 mètre 50, il boit du champagne sous son masque pendant que N°3 et moi-même regardons un enième film de Noël.

N°2 a bien évidemment une (ou plusieurs) soirées. Elle se teste 2 fois par jours, depuis 1 semaine. Et soi-disant ses copains aussi. Parions qu’un nouveau contact voire un cas de Covid se déclarera sous peu…

N°3 hésite, jusqu’à 22h30. Puis elle finit par se décider elle aussi à partir faire la fête. Inch Allah…

En face de chez nous, les voisins organisent une fête, petite mais bruyante.

Sur un minuscule balcon, un homme, seul, masqué, est assis sur une chaise et trinque à distance. Il n’en bougera pas de toute la soirée. On se demande : Covid ? Cas contact ? Flip ?

Mystère, mais les autres convives ne semblent pas flippés, eux. Ils chantent à tue-tête jusqu’à 3 heures, heure à laquelle N°1 (revenue de sa soirée) finit par leur hurler de fermer la fenêtre. L’homme masqué a disparu. A-t-il finalement tombé le masque ?

3 heures du matin donc, et n°1 et moi-même discutons sur le pas de la porte de sa chambre.

Elle aussi compte s’isoler quelques jours en attendant de voir si quelqu’un a eu la bonne idée de lui refiler le virus à sa soirée.

Il me reste n°3 qui, pour le moment, ne voit personne. Mais dès lundi, tout va changer…

Ca va être sympa la rentrée…

Je devrais peut-être me prendre un petit appartement pour moi toute seule pendant une dizaine de jours.

En attendant, je vous souhaite à toutes et à tous une très heureuse année 2022, aussi belle que l’année passée !


32 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout

2 commentaires


Lamiel Dominique
Lamiel Dominique
11 janv. 2022

Je vous souhaite une bonne année et surtout que vous puissiez continuer de nous régaler avec vos posts qui enchantent ma journée.😉

J'aime

on dirait un tableau de Hopper

joyeux Noel et bonne année

J'aime
bottom of page