Rechercher
  • Merdado

Le couple et les ados

On le dit souvent un peu partout : l’arrivée d’un enfant est un bouleversement pour le couple. Nuits pourries, pleurs incessants, organisation nouvelle, intimité bouleversée, sont des épreuves pour un jeune couple qui jusqu’ici ne vivait que l’un pour l’autre.

Mais ce qu’on ne dit pas (ou en tous cas, je ne l’ai pas lu) c’est que l’adolescence est bien pire que l’arrivée d’un bébé pour le couple. Car cette fois, ce ne sont pas les pleurs qui bouleversent les nuits et les jours des amoureux, mais des hurlements, des revendications incessantes, des insultes qui rongent plus sûrement le couple que de l’acide citrique.

Moi qui pensais avoir glorieusement triomphé des nuits sans sommeil, des couches odorantes et des crises de pleurs, j’ai découvert avec l’adolescence de mes filles, que ce n’était RIEN ! Et ma nouvelle devise est devenue : les enfants sont à la fois le ciment et le cimetière du couple (devise dont je suis d’ailleurs très fière je dois dire).

L’objectif de l’ado en conflit est de mettre le bazar dans sa famille.

Et tous les coups sont permis.

Même (et surtout) les plus bas.

La division du couple est une technique très utilisée par les ados. Monter le père contre la mère et inversement sont monnaie courante.

Exemple : ta fille vient te voir pour te demander une autorisation de sortie. Tu bottes en touche en lui répondant « va voir avec ton père ». Lequel père, habitué des réponses négatives à ce type de questions, refuse la sortie. Crise, hurlements, menaces.

Tu es tentée de lâcher pour avoir la paix. A vrai dire, tu ne comprends pas la décision du père mais tu es obligée de faire comme si tu étais d’accord. L’ado, qui saisit ton hésitation, s’engouffre dans la faille et tente de te convaincre en t’expliquant que toi tu es plus cool et que tu peux comprendre. Elle enchaîne sur une critique sévère de son père, allant jusqu’à te demander ce que tu peux bien faire avec lui. Le ton monte, tu l’envoies promener. Mais la répétition de ce type de scènes secoue les fondations du couple.

Les reproches pleuvent : tu n’es pas assez ceci tu es trop cela, c’est ta faute si… le couple se déchire autour des ados, à cause des ados, qui, s’ils ne s’en réjouissent pas, utilisent ces failles pour obtenir ce qu’ils veulent, semant encore plus la zizanie dans ce qui ressemble bientôt à la guerre des Rose.

Très vite, s’il n’y prend pas garde, le couple va se retrouver aspiré dans une guerre sans merci qui risque de se terminer très mal.


39 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

#Ukraine